RAPPORT ANNUEL 2016

Comité olympique canadien

LEADER EN SPORT

Grâce aux performances des athlètes et à la collaboration de la communauté sportive canadienne en 2016, cette période extraordinaire que nous vivons est le fruit d’une vision à long terme d’un changement logique et positif pour le Canada et son comité olympique.

NOS VALEURS :

RESPONSABILITÉ
EXCELLENCE
PLAISIR
RESPECT
BRAVOURE

C’est la conquête d’une vie et un mode de vie. C’est beaucoup d’émotions… »Catharine Pendrel, médaillée de bronze de Rio 2016, vélo de montagne

MOMENTS PHARES DE 2016

Trois événements sportifs ont marqué l’année et ont prouvé à quel point notre travail adapté a su tracer un avenir prometteur pour la communauté sportive canadienne.

JEUX OLYMPIQUES DE 2016 À RIO

En 2016, les Canadiens et Canadiennes ont connu leurs meilleures performances olympiques à ce jour à des Jeux non boycottés. Ces résultats et les récits derrière chacun d’eux ont su galvaniser toute la nation.

Avec ses 22 médailles remportées par des athlètes dont la moyenne d’âge est de 25 ans, et ses 44 positions au top 5, le Canada a prouvé que l’avenir du sport de haute performance y est plus prometteur que jamais.

Avec ses 22 médailles remportées par des athlètes dont la moyenne d’âge est de 25 ans, et ses 44 positions au top 5, le Canada a prouvé que l’avenir du sport de haute performance y est plus prometteur que jamais.

Nos athlètes ont prouvé au reste du monde de quoi sont faits les Canadiens. »Curt Harnett, chef de mission d’Équipe Canada aux Jeux olympiques de 2016 à Rio

Or : 4 Argent : 3 Bronze : 15

Or : 4 Argent : 3 Bronze : 15

Les Jeux olympiques de 2016 à Rio ont été les Jeux d’été les plus regardés de l’histoire du Canada.

La porte-drapeau de la cérémonie d’ouverture, Rosie MacLennan, est devenue la première Canadienne à défendre son titre avec succès à des Jeux olympiques d’été.

La porte-drapeau de la cérémonie d’ouverture, Rosie MacLennan, est devenue la première Canadienne à défendre son titre avec succès à des Jeux olympiques d’été.

Avec ses quatre médailles, la porte-drapeau de la cérémonie de clôture, Penny Oleksiak, est l’athlète canadienne la plus décorée, tous genres confondus, à une seule édition des Jeux. Elle est maintenant la plus jeune championne olympique du Canada.

Avec ses quatre médailles, la porte-drapeau de la cérémonie de clôture, Penny Oleksiak, est l’athlète canadienne la plus décorée, tous genres confondus, à une seule édition des Jeux. Elle est maintenant la plus jeune championne olympique du Canada.

87 % des médailles canadiennes de Rio 2016 ont été remportées par des femmes.

Les chaînes de médias sociaux d’Équipe Canada ont cumulé plus de 7,7 millions d’impressions.

La Maison olympique du Canada à Rio 2016 a été la preuve que l’on n’est jamais mieux que chez soi.

Le design emblématique conçu par la firme Yabu Pushelberg a suscité l’admiration des partisans et des athlètes. L’espace d’accueil intégré numériquement a été un important point de contact pour les Canadiens au pays en leur permettant de communiquer avec les athlètes et les partenaires. La Maison a aussi accueilli plus de 10 000 visiteurs avec ses soirées de célébrations qui ont apporté un vent de changement considérable dans la façon dont le COC célèbre ses sports et ses athlètes, les médaillés comme les autres.

La Maison olympique du Canada à Rio 2016 a été la preuve que l’on n’est jamais mieux que chez soi.

Le design emblématique conçu par la firme Yabu Pushelberg a suscité l’admiration des partisans et des athlètes. L’espace d’accueil intégré numériquement a été un important point de contact pour les Canadiens au pays en leur permettant de communiquer avec les athlètes et les partenaires. La Maison a aussi accueilli plus de 10 000 visiteurs avec ses soirées de célébrations qui ont apporté un vent de changement considérable dans la façon dont le COC célèbre ses sports et ses athlètes, les médaillés comme les autres.

SANG-FROID

En 2016, le COC a lancé sa plus grande campagne d’image de marque de l’histoire d’Équipe Canada : Sang-froid. En mettant à profit l’identité canadienne caractérisée par les températures nordiques et en misant sur les succès atteints aux Jeux olympiques d’hiver, la campagne a contribué à forger un lien solide et tangible entre le pays et ses athlètes.

Les résultats témoignent de l’évolution et de l’intégration de la marque avec les fédérations nationales de sport.

Les résultats témoignent de l’évolution et de l’intégration de la marque avec les fédérations nationales de sport.

Douze athlètes de neuf sports participaient à cette campagne adaptée pour la première fois à l’image de marque des FNS.

La conversation suscitée par #SangFroid était riche et a récolté près de 26,5 millions d’impressions sur les médias sociaux et engendré 175 récits dans les médias. Twitter a suscité 9 millions d’impressions pendant la période des Jeux, et 3,2 millions de vues ont été dénombrées sur YouTube et Facebook.

Plus de 160 concepts créatifs ont été produits et diffusés sur les six plateformes : télévision, panneaux, médias sociaux, affiches, vidéos et écrans.

Les olympiens et le marketing d’athlètes ont été le fil conducteur du processus afin d’assurer une maximisation du temps et des messages. La campagne a été une source d’inspiration pour Équipe Canada tant aux Jeux que lors de leur préparation grâce au partage et à l’affichage stratégiques de nos créations. Elle a aussi fait place à une nouvelle forme d’intégration des partenaires. On les voyait dans une chaîne de supermarchés grâce à nos partenaires producteurs de biens de consommation (Mondelez, P&G, General Mills et Coca-Cola). Plus de dix partenaires médiatiques du COC ont appuyé la campagne avec des dons totalisant une valeur de plus de 8 millions de dollars.

CÉLÉBRATION D’ÉQUIPE CANADA

Pour une première fois, Sport Canada, le Comité olympique canadien et le Comité paralympique canadien ont travaillé ensemble afin de préparer une célébration nationale du sport après Rio 2016. Le 2 novembre, 250 athlètes et entraîneurs ont été accueillis à Ottawa pour célébrer leurs exploits et leur dévouement au Mouvement olympique et paralympique.

216 athlètes olympiques et paralympiques
39 médaillés
42 entraîneurs
10 assistants de compétition et guides
4 animaux d’assistance

Venir rencontrer nos concitoyens canadiens, ceux qui nous ont supportés tout ce temps, c’est la cerise sur le gâteau. »Derek Drouin, médaillé d’or de Rio 2016, saut en hauteur

Les visites dans les communautés et les écoles – incluant celles où le premier ministre et la ministre des Sports étaient présents – ont été des éléments clés qui ont contribué à renforcer le système sportif canadien grâce à l’éducation, tout en encourageant les jeunes, entre autres, à bouger davantage.

Les partenaires étaient aussi largement impliqués dans la distribution des bagues commémoratives officielles produites par Hillberg & Berk et offertes à tous les athlètes olympiques de 2016 par Teck, un partenaire du COC. Petro-Canada a quant à elle décerné le prix James Worrall aux porte-drapeaux olympiques et paralympiques.

Les partenaires étaient aussi largement impliqués dans la distribution des bagues commémoratives officielles produites par Hillberg & Berk et offertes à tous les athlètes olympiques de 2016 par Teck, un partenaire du COC. Petro-Canada a quant à elle décerné le prix James Worrall aux porte-drapeaux olympiques et paralympiques.

L’AVENIR EST PROMETTEUR

Cette année, notre vision d’un système sportif canadien plus sain et équilibré s’est aiguisée. Alors qu’une nouvelle génération de Canadiens s’affirme au nombre des leaders du sport et de la communauté, nous pouvons tous être fiers d’apporter – ensemble – notre contribution à un système qui inspire l’excellence.